NE RÉFLÉCHIS PLUS À L'ENVERS! Cherches-tu ton prochain poste en fonction du salaire ?

Dernière mise à jour : 8 déc. 2021


On a tendance à réfléchir à l'envers quand nous cherchons une nouvelle carrière. Soit on tente de trouver un truc qui est pragmatique, soit un truc qui amène beaucoup d'argent. Mais dans les deux cas, on s'oublie !! La réalité est que dans le civil, on peut évoluer et même très vite dans une entreprise !

On est arrivé dans une ère où les diplômes ne font plus la différence, mais c'est la personne qui le fait.

Si tu aimes ce que tu fais, tu es bon. Si tu es bon, tu es remarqué, si tu es remarqué, tu vas évoluer. Et d'un poste où tu gagnais 1500 € par mois, tu peux passer à un poste à 50 000 € à l'année.

Il faut que le poste que tu choisisses te plaise avant tout !

Je te donne un exemple : je travaillais dans l'automobile, je vendais des pièces de rechange aux professionnels (commerce BTOB) j'aimais ce que je faisais, pour moi, c'était trop cool, je conduisais de sacrées voitures (Porsche, Audi, Volkswagen) j'allais boire le café, j'ai mes clients que je connaissais bien, on parlait de la pluie et du beau temps, mes chiffres augmentaient naturellement, tellement qu'on m'a laissé gérer tout le truc de la "vente externe".

Je gérais les vendeurs qui prenaient les coups de fil, les livraisons, la gestion des chiffres, etc. Mes patrons étaient contents, mais je voulais plus, je voulais voyager !! Donc, j'ai démissionné pour aller vers un poste qui me permettait de voyager et un poste dans la direction commerciale.

J'ai tenu trois semaines, j'ai gagné 4500 € NET en trois semaines, mais je partais de chez moi le dimanche pour rentrer le samedi matin et ça toutes LES SEMAINES, pour toute ma vie ???

NON Jamais. Donc, j'ai démissionné. Mon ancien employeur a eu écho de ça et m'a proposé un nouveau poste : travailler en tant que "réceptionnaire" en concession. 1900 € Net + primes. Il me disait qu'à terme, il voudrait que je passe responsable après-vente. J'ai accepté. J'ai à nouveau démissionné au bout d'un mois ! Trop chiant, trop long, toujours la même chose, au même endroit. Et surtout, je m'occupais des voitures des gens qui exerçaient la profession que je voulais faire.

Là, le grand patron de ma boite (pour rappel : il a 30 concessions sur la France) m'appelle et me dit "bon on a un autre poste pour vous". Il me fait passer à la vente voiture pour les pros (et pas les véhicules utilitaires, non les véhicules de direction). Ok, j'accepte, mais je ne voyageais toujours pas et mon chef, et bien ... il était vraiment, vraiment nul comme chef. Au bout de trois mois, une société américaine m'appelle et me propose un poste, je vais faire l'entretien d'embauche. Le jour de l'entretien d'embauche, on m'a embauché et j'étais censé travailler pour une marque auto généraliste et je suis passé pour une marque auto-prémium.

Le poste correspondait à tout ce que je voulais, je voyageais, mais pas trop, je conseillais les concessionnaires sur leurs activités commerciales pour une super marques. J'aimais tellement que je faisais les choses intuitivement, genre ça me semblait logique que les concessionnaires fassent si ou ça. J'étais dans le kif total, je gagnais, certes, un peu moins qu'avant. Je ne regardais pas mes chiffres, mais ils montaient ! Tellement qu'en trois mois, ils m'ont promu au poste de responsable business pour la France. Je me suis retrouvé à gérer huit personnes, à gérer mon emploi du temps, à voyager en Europe et à gagner beaucoup plus d'argent, j'allais d'hôtel de luxe à hôtel de luxe, bref, le kif.


Tout ça pour te dire : choisis quelque chose qui te permettra de faire les choses intuitivement. Il faut que tu puisses te dire "oui, c'est logique de faire ça comme ça". Pour toi, ça te parait normal, pour d'autres beaucoup moins. Tu feras la différence et tu évolueras dans ton poste et en toi aussi !!




4 vues0 commentaire